CONFÉRENCE THÉMATIQUE

Heureux les pauvres : de quelles pauvretés les personnes âgées sont-elles les témoins ?

Le Pr Gilles BERRUT est Chef du Pôle Hospitalo-Universitaire de Gérontologie Clinique du CHU de Nantes et Président du Gérontopôle Autonomie et Longévité des Pays de la Loire. Chercheur du laboratoire Motricité, Interactions Performance de l’Université de Nantes, le Pr BERRUT poursuit des travaux scientifiques et d’expertise pour le développement d’une culture gériatrique innovante, au service de la qualité de vie des personnes âgées.

  • Salle Jean XXIII
mer 02 Oct
jeu 03 Oct
04/10/2019
15:15

L’expression du sermon sur la montagne « heureux les pauvres » a été l’occasion de nombreux commentaires. Mais le faible nombre de personnes âgées dans les siècles passés a laissé sous silence l’évocation d’une dimension particulière de l’avancée en âge dans la pauvreté Évangélique. Bien sûr la fidélité apparaît comme une dimension de la durée dans l’engagement. Bien sûr également la pauvreté sociale est également présente chez des personnes âgées, aggravée par l’isolement social et le sentiment de solitude. Mais le nouveau visage de la longévité qui nous est offerts après le temps du travail, fait émerger une double dimension : une vie à la fois active, forte de l’expérience et riche d’un temps à mettre à disposition ; mais aussi une vie parcourue d’une adaptation constante à des possibilités fonctionnelles moins performantes. Et si la diminution de la performance était une opportunité de conversion vers un autre rapport à la vie et aux autres ?